• Comment jouer au shogi

    Comment jouer au shogi


    découvrez les principes de base du jeu d'échecs japonais


Le shogi, des échecs... japonais?

Exactement!

Comme vous le savez peut-être "nos" échecs occidentaux prennent leur source dans le bassin asiatique et sont venus à nous en suivant la route de la soie, évoluant au fur et à mesure de sa traversée de différents pays et cultures. (Pour référence, jetez un coup d'oeil sur le très bon article de Jean-Louis Cazaux à ce sujet).

Or le jeu d'origine n'a pas suivi la route de la soie "que" vers l'Ouest mais également vers l'Est. Essaimant au fur et à mes ure de son parcours, il donnera ainsi naissance au Xiangqi chinois, au Makruk thaïlandais, et enfin au Shogi japonais!

Il existe en fait plusieurs "shogi" de tailles différentes et avec quelques variations sur les règles. Mais c'est au XVIè siècle que la forme actuelle sera fixée, c'est à dire de manière assez contemporaine à la fixation des règles des échecs occidentaux.

Les principes de base

Du fait de cette origine commune, la base du jeu n'est évidemment pas sans rappeler certains principes du jeu d'échecs occidentaux:
  • Le jeu se joue à deux;
  • Les joueurs jouent à tour de rôle en déplaçant une pièce;
  • Le but du jeu est de faire "mat" le roi adverse, autrement de le capturer.

Mais il existe bien entendu quelques notions différentes:
  • Les pièces prennent une pièce adverse lorsque leur déplacement les amènent sur une case où se trouve cette pièce. (donc, pas de pion qui prend soudain en diagonale, ni de "prise en passant", par exemple);
  • On n'annonce ni l'échec, ni le mat: si l'adversaire ne se rend pas compte de la situation de son roi, on lui prend et remporte ainsi la partie;
  • Les pièces capturées à l'adversaire deviennent nôtres et on peut les rejouer à notre tour (voir plus bas "parachutage");
  • Une pièce qui progresse jusqu'à un certain niveau du jeu "monte en grade". (voir plus bas "promotion")
La disposition de départ est relativement symétrique par rapport au roi, en dehors de la présence d'un fou à gauche et une tour à droite.

disposition de départ des pièces au shogi
disposition de départ

Reconnaître les pièces

Si les caractères utilisés peuvent parfois faire peur au début, on se surprend à finalement les retenir assez vite. Mais pour vous faciliter la vie, nous allons vous donner quelques astuces dans les lignes qui suivent.

 

Le Pion

Le pion se déplace d'une case vers l'avant.

C'est la pièce qu'on voit le plus sur le plateau. De plus elle est en général légèrement plus petite que les autres, donc facilement identifiable.
La Lance (ou lancier)

La Lance peut se déplacer devant d'autant de cases qu'elle veut, jusqu'à rencontrer un obstacle.

Sa forme élancée aide à mémoriser. De plus, le caractère du bas est le même que celui utilisé pour la Tour (voir plus bas). Vu que la lance se déplace dans une des 4 directions de la Tour, on peut s'en rappeler gràce à cette similarité.
Le Cavalier

Le cavalier se déplace d'une case vers l'avant, puis d'une case en diagonale. Attention, contrairement à son cousin des échecs, il ne va pas sur les cotés ni en arrière.
C'est aussi la seule pièce qui peut passer par dessus les autres lors de son déplacement.

Pour le reconnaître, regardez le symbole du bas: il représentent un cheval, avec sa queue et ses 4 pattes.
Le Général d'Argent

Le Général d'Argent se déplace d'une case à la fois tout autour de lui, sauf sur les cotés et vers le bas. Pour mémoriser, pensez au "A" de argent qui permet de sa rappeler que celui-ci peut bouger dans les diagonales arrières.

Pour reconnaître la pièce, notez la présence d'un "petit" chapeau en haut à gauche, à mettre en opposition avec celui du Général d'Or.
Le Général d'Or

C'est un peu le complémentaire du Général d'Argent. Il se déplace également totu autour de lui sauf dans les diagonales arrière.

On le reconnaît facilement à son grand chapeau.
Le Fou

Pièce familière aux joueurs d'échecs, le Fou peut se déplacer autant qu'il veut sur ses diagonales, tant qu'il ne rencontre pas d'obstacle.

La forme générale des caractères dessinés est en biais, non sans rappeler son déplacement.
La Tour

Egalement présente dans le jeu d'échecs, cette pièce peut se déplacer aur toute sa ligne et toute sa colonne, jusqu'à ce qu'un obstacle l'interrompt.

Son design est majoritairement formé de lignes verticales et horizontales qui aident à se rappeller la nature de son déplacement.

Le Roi

Comme aux échecs, le Roi se place d'une case tout autour de lui.

Avec son signe supérieur en forme de double "E", il est assez reconnaissable.
Notez qu'il existe en fait un roi "avec" une virgule et un "sans": en fait il ne s'agit pas de rois mais de généraux (on n'a pas de roi au Japon), celui sans virgule étant considéré comme le dirigeant en place, et celui avec virgule son challenger qui cherche à prendre sa place.


Parachutage et promotion

La véritable richesse du shogi provient probablement de ses deux notions très particulières:

Le parachutage consiste à pouvoir réutiliser une pièce préalablement capturée, comme renfort à ses propres troupes.
On peut replacer la pièce quasiment n'importe où sur le jeu.

Les seules restrictions qu'il faut respecter:
  • La pièce doit pouvoir avoir l'opportunité de se déplacer par la suite. Donc le pion et la lance ne peuvent être placés sur la dernière ligne du jeu, ni le cavalier sur les deux dernières lignes;
  • Le pion ne peut pas être parachuté devant le roi pour le faire mat. Si cela provoque un simple "échec", c'est autorisé;
  • On ne peut pas avoir deux pions sur la même colonne. Attention: un pion promu n'est plus considéré comme un pion.

La promotion autorise à transformer une pièce lorsqu'elle atteint le camp adverse.

Par "camp adverse", on entend les trois dernières lignes du jeu, c'est à dire celles où les pièces adverses sont disposées en début de partie.

Les promotions sont assez faciles à retenir:
  • La plupart des pièces devient un général d'or
  • Le Fou promu continue à se déplacer comme un Fou mais gagne en plus les quatres cases horizontales et verticales qui l'entourent;
  • La Tour promue conserve les déplacements d'origine de la Tour mais obtient en supplément les quatres cases diagonales qui l'entourent;
  • Le Roi et le Général d'Or ne peuvent être promus.

Pièce promue en Général d'Or

Fou promu

Tour promue

La promotion s'effectue lors du déplacement, en entrant dans le camp adverse, ou en en sortant, ou enfin en s'y déplaçant. Elle se manifeste par le retournement de la pièce: un autre symbole est présent sur le dos des pièces concernées.
Lorsqu'on prend une pièce promue, on récupère en fait sa version "de base". Donc, lorsqu'on parachute une pièce dans la zone de promotion, elle est encore dans sa version d'origine et il faudra bel et bien la déplacer au moins une fois pour la promouvoir.

D'ailleurs la promotion est facultative: on n'est pas obligé de promouvoir une pièce sauf si le déplacement place votre pièce dans une situation où elle ne pourra plus bouger sans cette promotion:
  • l'arrivée sur la dernière ligne pour le pion et la lance,
  • l'arrivée sur la dernière ligne ou l'avant-dernière ligne pour le cavalier.

Pour aller plus loin...

Savoir comment placer les pièces sur le plateau et comment elles se déplacent, c'est bien. Mais c'est un peu insuffisant pour "vraiment" jouer aux échecs japonais.

Pour apprendre vraiment à jouer, on ne peut que vous inviter à prendre contact avec d'autres joueurs qui vous expliqueront les différentes techniques d'ouverture et de défense efficaces à ce jeu.

La liste des clubs existant en France est disponible sur le site de la Fédération Française de Shogi.
Si vous êtes plus "joueur en ligne", le Forum Shogi France est une bonne manière d'entrer en contact avec d'autres passionnés du jeu et le site 81dojo est une plateforme idéale pour commencer ses premières parties.

Enfin, si vous avez envie d'étudier par vous-même, les livres "Shogi, initiation aux échecs japonais" de Florent Gorges et "Shogi, l'art des échecs japonais" de la Fédération Française de Shogi pourront certainement vous être très utile. Le premier est un ouvrage d'initiation tandis que le second se veut une "bible" de base pour tout joueur voulant progresser au shogi.

Découvrez la gamme shogi de Konjaku


© 2019 Konjaku · Tous droits réservés.