Petit retour sur l'atelier kokeshi

Le 1er octobre dernier, Konjaku a eu le plaisir d'accueillir "Patrick Kokeshi", un spécialiste de ces poupées japonaises en bois pour un atelier de création.
Patrick est un passionné des kokeshi. Il en a réalisé de nombreux modèles et a même déjà reçu des prix lors de concours de kokeshi au Japon. Il y partira d'ailleurs très prochainement pour y suivre l'enseignement d'un des plus grands maîtres encore vivant.

Le thème de cet atelier était le "daruma", cette figure emblématique qui accompagne son propriétaire dans la réalisation d'un projet. Le principe veut qu'on lui peigne le premier œil au démarrage du projet, et le second à son achèvement. Traditionnellement en papier mâché, les daruma sont en principe brûlés au temple lors du nouvel an suivant. Celles en bois, comme ici, sont conservées sur une étagère en hauteur à la maison.
Traditionnellement rouges, les daruma ont récemment adopté le code couleur des portes bonheur japonais, se déclinant ainsi en vert (santé), bleu (études/travail), jaune (argent), ...

Une de nos participantes avait toutefois choisi le challenge de préférer la réalisation d'une "amabie", yokai japonais lié aux épidémies. Une kokeshi de protection parfaitement adaptée au contexte actuel !

Un grand merci à Patrick d'avoir bien voulu partager un peu de ses connaissances et de son expérience le temps de cet atelier !

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter votre commentaire

Identifiez vous pour poster un commentaire.

© 2020 Konjaku · Tous droits réservés.