• Soigner sa perruque

    Soigner sa perruque


    La chronique cosplay d'Axchuu


  • Soigner sa perruque

    Soigner sa perruque


    La chronique cosplay d'Axchuu


Si vous êtes fan de cosplay comme moi, vous êtes certainement amené à utiliser des perruques pour compléter votre tenue.

Mais voilà, celles-ci finissent parfois dans un coin, car trop sales ou toutes emmêlées.

Alors je vous propose de vous partager mes petits trucs et astuces pour leur assurer un aspect impeccable et une durée de vie importante.
Cette petite rubrique vous permettra ainsi d’acquérir une base sur l’entretien de vos perruques. 

Il existe de nombreuses méthodes. Je vais me concentrer sur celles que j’utilise personnellement.


Démêlons tout ça !

Une perruque peut très vite s'emmêler si on n’y porte pas d’attention.

Il est donc important d’en prendre soin et de savoir comment la démêler sans l’abîmer.

D’ailleurs vous êtes vous déjà demandé pourquoi une perruque synthétique s’emmêle plus vite et plus que des cheveux naturels ?

Tout simplement parce que nos cheveux créent une huile naturelle qui permet aux cheveux de glisser les uns sur les autres et donc d’éviter de faire des gros, gros, nœuds tout simplement. N’est-ce pas merveilleux ?
Nos chères perruques, elles, n’ont pas cette capacité s'emmêlent donc beaucoup plus facilement.

Pour démêler votre perruque, je vous propose deux techniques, l’une en la mouillant, l’autre sans la mouiller.
Les deux méthodes fonctionnent. Je choisis l’une ou l’autre selon le niveau d’”emmêlage” de ma perruque : Si elle ne comporte que quelques petits nœuds, je vais la démêler à sec, si par contre votre perruque ressemble au pokémon Saquedeneu, il est mieux dans ce cas d’utiliser de l’eau tiède pour détendre les fibres avant de commencer à démêler.

Dans les deux cas, il faudra vous munir de :
  • Un peigne à dents large,
  • Vos mains (oui oui je vous assure !),
  • La perruque,
  • Un support à perruque,
  • Une serviette (si vous la mouillez).

Les deux méthodes ne changent pas sur la technique du démêlage en elle-même.

Pour commencer, si votre perruque s’est transformée en pokémon, il ne sera pas nécessaire de vous munir d’une pokeball pour la mettre en ordre. Afin de lui rendre son état d’origine, il suffira de la tremper dans de l’eau tiède, puis d’essayer de défaire les nœuds avec le peigne à dents large. 

Partez des pointes pour tirer vers les racines, démêlez sans tirer sur les nœuds et en travaillant tous les 5-10cm. 
Si vous tiriez sur un nœud, vous risqueriez d'abîmer les fibres et de créer des nœuds ailleurs.
Prenez votre temps. Un dressage de pokemon, ça demande de la patience !
Une fois les plus gros nœuds disparus, sortez la wig de l’eau et essorez doucement sans tordre les fibres.

Positionnez-la sur votre support et reprenez le démêlage sur la perruque humide : Il se peut que pendant qu’elle trempait dans l’eau, vous n’ayez pas retiré tous les nœuds. Cette étape permet de vérifier que tout les gros nœuds sont partis et de pouvoir se concentrer sur les petits à la main.

Le démêlage à sec s’effectue exactement de la même manière qu’au-dessus hormis le fait  que votre perruque sera… sèche. ( Oui oui, ceci est logique nous somme d’accord.)

séparer les mèchesutiliser des pincesenlever les petits noeudspasser le peigneune fois démêlée, la perruque retrouve un bel aspect.

Si vous avez des difficultés à démêler votre perruque, soufflez un coup, c’est une étape qui demande du temps et de la patience, car on procède mèche par mèche.

Donc, n’hésitez pas à faire une pause quand vous en avez marre. Prenez un peu de temps pour vous détendre, l’occasion de boire un petit thé Sencha de Uji et de faire bruler un bâtonnet d’encens.

Un petit test pour éviter les malheurs

Même si le cheveu naturel sert à réaliser certaines perruques haut de gamme, celles dédiées au cosplay sont le plus souvent en synthétique. Oui, mais voilà, il y a synthétique et synthétique et toutes les perruques ne réagiront pas de la même manière aux différents traitements qu’on voudra leur faire subir.

Beaucoup de perruques synthétiques résistent en théorie à la chaleur, mais parmi elles, certaines ne sont pas très adeptes de vos fers à lisser et des fers à boucler. Il vaut donc mieux être prudent.

Pour savoir si votre perruque est résistante à la chaleur, il vous faudra de vous munir :
  • De la perruque ( Sinon c’est un peu compliqué sans ),
  • D’un Lisseur / Fer à lisser,
  • D’une tête pour perruque ( ou de votre tête )
Pour commencer, placez votre perruque sur son support.
Une fois la perruque installée, prenez une petite mèche à l’arrière de celle-ci, de préférence tout en dessous pour ne pas laisser apparaître une mèche brûlée si les choses devaient mal tourner.

Mettez la température au plus bas ( pour des matières synthétiques il est conseillé de mettre la température entre 140°C/160°C ) et déposez les plaques chauffantes du lisseur sur la mèche.
Pas la peine de rester longtemps dessus : si les fibres ne résistent pas, vous le sentirez et l'entendrez très vite. Mais surtout, vous allez le voir.
testons la résistance à la chaleurquand ça réagit mal
Dans ce cas arrêtez le processus, n'infligez pas plus de mal à cette perruque. On sait à quoi s’en tenir.

Et pour le lissage ?

Il n’y a pas besoin d’être un génie pour faire un lissage.
Si votre perruque résiste au fer à lisser, facile : procédez comme pour un lissage classique sur cheveux naturel.

Je vous conseille de procéder par épaisseur et donc de séparer les cheveux à l’aide de pinces. Cela permettra dans un premier temps de vous organiser correctement et d’éviter que votre perruque ne s'emmêle à nouveau.

Et si on ne peut pas chauffer sa perruque ?

Ce type de lissage se fait quand votre perruque est trop fragile pour utiliser un fer à lisser.
Il existe dans ce cas plusieurs solutions pour tenter de lisser notre précieuse chevelure synthétique.
Je vais au moins vous présenter deux techniques différentes que j’utilise régulièrement.

1ère technique : on la passe à la casserole !

Cette méthode consiste à faire chauffer de l’eau chaude entre 60°C et 70°C dans une casserole. ( Si vous êtes mineurs faites ça en présence d’un adulte, si vous êtes majeurs. Faites attention à vous.) Attention, si l’eau est trop chaude, les fibres risquent de fondre.
Pendant que l’eau chauffe, démêlez bien votre perruque avant de procéder au lissage.

les mêches rebiquent( Honte à moi, j’ai oublié de prendre une photo quand elle était emmêlée.
Dans tous les cas, bien qu’elle semble lisse, elle rebique par endroit et elle est ondulée sur le dessous )

Versez l’eau sur votre perruque. (Si vous êtes sûr que votre support à perruque lui aussi ne va pas fondre)

Sinon tremper 10 à 15 secondes dans la casserole.

Puis reposez-la sur le support à perruques.


Ne la peignez pas : vous risqueriez d'abîmer les fibres. S’il reste des nœuds retirez-les avec les mains.

après trempage
( Là ,par exemple je sais que je devrais faire un second passage >< )


Laissez la sécher tranquillement.
Mais si vous êtes pressé… Utilisez un sèche-cheveux, que vous réglerez sur la température la plus basse.


Si vous ne la trouvez pas assez lisse, n'hésitez pas à recommencer la technique depuis le début.

2ᵉ Technique : sortez les pistolets à eau !

Cette seconde méthode se rapproche plus ou moins de la première technique.
Dans un premier temps, vous allez séparer la masse capillaire de vos perruques en plusieurs sections ; vous pouvez vous aider de la couture de la perruque pour mieux vous repérer. ( Je pars du principe que vous l’avez déjà démêlée avant )
Pour celle-ci on va simplement asperger la perruque d’un peu d’eau pour ne pas brûler la fibre via le sèche-cheveux.

Réglez votre sèche-cheveux sur la température la plus basse, installez le peigne en dessous d’une mèche et tenez le sèche-cheveux à quelques centimètres de la mèche au-dessus. Descendez lentement le peigne sèche-cheveux ensemble le long de la mèche, depuis la racine vers les pointes.

Recommencez l’opération avec la mèche suivante, et ainsi de suite jusqu’à faire toute la perruque.


Pour une perruque bien propre

Pour bien laver votre perruque, je vous conseille de faire ça toutes les 5 à 10 utilisations.

Remplissez une bassine d’eau tiède. Installez-vous dans un endroit ou les éclaboussures ne poserait pas de problème, organisez-vous de telle sorte à tout avoir à portée de main.

Une fois la bassine remplie (bon dans mon cas, c’est un seau... Je n’avais pas de bassine...), mettez y une noisette de shampoing. Choisissez de préférence un shampoing à Ph neutre ou pour cheveux doux. Il existe aussi des shampoings spécifiques pour les cheveux synthétiques. Mais ceux-ci ne sont pas forcément à la portée de toutes les bourses.
Faites mousser pour y retirer toute la saleté, n’hésitez pas à passer vos doigts entre les mèches pour les démêler si vous ne l'avez pas fait au préalable.

perruque posée sur une servietteUne fois que vous avez bien tout nettoyé, rincez et posez la perruque sur une serviette bien propre et étendue. Démêlez à nouveau les petits nœuds qui auraient pu se reformer en la lavant. Faites cette étape à la main pour enlever les gros nœuds avant de passer au peigne. Ne pas forcer sur les fibres.

Cette étape passée, j’effectue généralement une deuxième "session" de lavage, qui se rapproche plus du soin. Je remets de l’eau tiède dans la bassine et j'y replonge la wig. Je rajoute alors un peu d’assouplissant que j’étale partout sur la wig. Cela rend la perruque plus douce, plus brillante.
Je laisse la perruque tremper pendant 24h. (Certains font moins longtemps, genre 1 à 3h. A vous de voir ce que vous préférez)

Après le temps choisi, on ressort la perruque de sa bassine. Comme précédemment on la repose sur une serviette et on la démêle. On garde l’assouplissant dessus pour aider au démêlage.

sechage perruqueSeulement une fois cette phase terminée, nous allons enfin la rincer pour éviter un effet “ pack/carton”. On ne tord pas la fibre, pour l'essorage et on ne tire pas dessus. On va doucement la prendre en main et la glisser vers le bas sans forcer pour retirer le surplus d’eau.

Prenez une nouvelle serviette pour sécher votre perruque. Comme les deux fois d’avant on va déposer la perruque sur la serviette étendue. Cette fois on va emballer la perruque avec la serviette et la tapoter doucement pour retirer le plus d’eau possible.

Vous pourrez ensuite la reposer sur votre support et la laisser sécher tranquillement

perruque suspendue


Le rangement pas innocent

Le rangement est l’étape la plus “SIMPLE” de tout le processus.

Mais elle n’est pas à négliger. Sinon, c’est reparti pour devoir démêler et nettoyer votre perruque dans l’urgence, la veille de votre prochain cosplay.
Donc, maintenant que votre perruque est toute propre et démêlée, il vous suffit de la ranger jusqu’à sa prochaine utilisation.

Pour ce faire il n'y a pas plus facile.
Lorsque vous achetez votre perruque, il est habituel que celle-ci était emballée dans un petit filet de protection. S’il n’y avait pas de filet fourni à l’achat ou si vous avez perdu le vôtre, pas de stress : prenez un filet à cheveux, du même genre que celui que vous mettez sur votre tête avant de placer votre perruque et le tour est joué !
Il suffit donc de la ranger dans ce filet pour éviter que les cheveux ne s'éparpillent et ne se décoiffent, puis de mettre le tout dans un sachet plastique pour éviter qu’elle ne se salisse.
Certains rangent leur perruque “à l’envers”, c’est-à-dire en mettant les cheveux coté intérieur. Perso, je la range normalement et je n’ai pas eu de souci particulier à faire comme ça.
Vous pouvez aussi la poser sur un support à perruque si, vous n’avez plus de sachet cela évitera qu’elle ne traîne, mais sur la longueur, elle sera soumise en permanence à la poussière et il faudra donc penser à la re-laver de temps en temps.

Et voilà, vous êtes maintenant un pro de l’entretien de perruques. Il n’y a plus qu’à remonter vos manches et passer en revue toute votre collection.

J’espère que cette rubrique aura su vous être utile !


Cette rubrique a été réalisée par Axchuu.

Suivez-moi sur Instagram !

Le cosplay chez Konjaku


© 2021 Konjaku · Tous droits réservés.