• Apprenez à reconnaître une authentique figurine manga

    Apprenez à reconnaître une authentique figurine manga


  • Apprenez à reconnaître une authentique figurine manga
    Apprenez à reconnaître une authentique figurine manga
  • Apprenez à reconnaître une authentique figurine manga
    Apprenez à reconnaître une authentique figurine manga

Reconnaître une vraie figurine manga d’une fausse

Vous êtes un otaku collectionneur de figurines ? Ou peut-être un fan souhaitant un bel objet à l’effigie de son personnage manga préféré ? Dans les deux cas, aucun d’entre vous n’a envie d’une figurine ressemblant au Cri de Munch. Pour éviter de vous faire avoir, on vous propose une liste de points sur lesquels porter votre attention et être sûre d’investir dans une figurine authentique.





Le prix d’une figurine ne veut plus rien dire !

Le prix d’une figurine ne veut plus rien dire !

À une époque, quand on trouvait une figurine 10x moins chère sur une plateforme e-commerce que sur le site d’un fabricant, il était facile de faire la distinction entre une vraie figurine et sa contrefaçon.

Aujourd’hui, avec la multiplication des plateformes de ventes en ligne, on trouve des figurines à tous les prix. Savoir si on fait une bonne affaire ou si on achète un bootleg, une contrefaçon en anglais, devient difficile.

Comment ne pas se faire arnaquer ? Renseignez-vous sur la fiabilité des sites, consultez les avis clients et assurez-vous que les produits proposés sur ces plateformes répondent aux règles suivantes.


Évitez les mentions douteuses sur les fiches produits

On ne parle pas ici de « made in China ». La majorité des figurines manga sous licences officielles peuvent être fabriquées en Chine, ce n’est pas un problème. Elles sont alors soumises au cahier des charges japonais, très strict, qui permet d’avoir une figurine de qualité. On vous a déjà résumé tout ça en vidéo.

On parle plutôt ici des mentions « version chinoise '', “version modifiée » ou toute autre mention douteuse. Lorsque vous les voyez affichées ou qu’il n’y a ni marque ni pays d’origine, dites-vous que c’est une copie.


Renseignez-vous sur le vendeur

Avant d’acheter une figurine, surtout sur le net, il est essentiel de faire des recherches. Alors oui, ce conseil est ultrabasique. Mais il peut vous éviter de mauvaises surprises.

Renseignez-vous sur le vendeur, ou sur la plateforme de vente en ligne. Qu’en disent les acheteurs ? Les avis sont-ils bons ? D’où viennent la majorité des produits ? Etc.

Ensuite, n’hésitez pas à demander des photos de la figurine convoitée. Vous pourrez ainsi la comparer aux images officielles que vous retrouverez sur le site des fabricants.

Vous constatez que les détails sont différents ? Qu’il y a un décalage dans les couleurs ? Alors, fuyez, pauvres fous !

Plus sérieusement, assurez-vous aussi que la figurine provient bien d’un fabricant officiel. Vous devriez normalement trouver la mention sur la fiche produit et pouvoir l’identifier clairement sur l’emballage.


La première contrefaçon, c’est souvent l’emballage de la figurine.

Comme pour les figurines officielles, les emballages sont de bonne qualité. Les polices d’écritures et les logos sont nets. Il n’y a pas non plus de faute d’orthographe et les images sont de qualité. Et surtout, il y a le logo officiel du fabricant, son autocollant ou le numéro de série de la figurine.

Nous vous conseillons d’ailleurs de garder la boite d’origine, si vous souhaitez un jour revendre la figurine. Elle garantira son authenticité auprès du futur acheteur (qui aura certainement pris soin de lire cet article avant de faire son choix 😉).

Le manque de code-barre peut aussi vous indiquer que la figurine est contrefaite.

Enfin, si vous achetez la figurine ailleurs qu’au Japon, vous devriez avoir un autocollant supplémentaire. Vous y retrouverez des infos comme les « conditions d’utilisations » de la figurine dans différentes langues et les coordonnées de l’importateur.


Une figurine bootleg ressemble rarement à l’originale

Une figurine bootleg ressemble rarement à l’originale

Quand dès l’ouverture de la boite, ça ne sent pas bon…

Les figurines officielles sont principalement fabriquées à base de PVC (polychlorure de vinyle) ou d’ABS (acrylonitrile butadiène styrène), plus rarement de POM (polyoxyméthylène). Il est donc normal que la figurine sente le plastique, surtout si elle a été exposée à la lumière.

Mais une figurine contrefaite aura très souvent une odeur particulièrement âcre à l’ouverture. Cette odeur est caractéristique d’un plastique de mauvaise qualité et des produits chimiques bas de gamme utilisés.

Et que visuellement, il y a quelque chose qui cloche.

Toutes les figurines, fabriquées au Japon ou sous licence officielle, sont d’une qualité et d’une finesse incroyable. Certains détails, notamment le visage, sont peints à la main. Ce qui explique le prix, mais aussi le nombre limité de figurines produites et les délais de livraison fréquemment très longs.

Ainsi, même s’il existe des figurines très bien contrefaites, la plupart d’entre elles auront de gros défauts esthétiques.

Parfois, elles seront flagrantes, comme la version cyclope de Kakashi de la licence Naruto, mais d’autres seront plus subtiles.

Détails de costumes manquants, différences de couleurs ou indications de provenance manquante sous le socle ; il faut quelquefois être très attentif.

Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter les sites des fabricants officiels.

Par exemple, Good Smile propose une partie « bootleg information » sur son site. Vous y trouverez une partie des figurines actuellement en vente, ainsi que les différences flagrantes avec les versions contrefaites.

Un excellent moyen d’être sûr de la qualité de votre figurine.

Autre point important pour les figurines articulées, c’est la qualité des jointures. Pour les figurines officielles, elles seront généralement camouflées ou assez fines.

Si vous achetez une figurine d’occasion et que vous ne trouvez plus le modèle sur les sites officiels, il existe une base de données en ligne des figurines de collection. Vous y trouverez des photos des personnages, mais aussi de l’emballage d’origine.


Les fabricants officiels de figurines manga, anime et jeux vidéo

Même si la majorité d’entre eux sont japonais, il existe plusieurs dizaines de fabricants officiels de figurines à travers le monde.

Pour vous faire une idée du marché de la figurine de collection, nous vous présentons plus loin les grands fabricants de figurines.

D’autres sociétés comme Taito, Furyu ou Union Creative sont bien moins connues, mais proposent aussi de très belles pièces sous licences officielles. Au Japon, Taito et Furyu sont d'ailleurs les deux principales marques qui alimentent en lots les gigantesques salles d'arcade qu'on trouve un peu partout sur le territoire.

Si vous avez un doute sur l’authenticité d’une figurine, n’hésitez pas à consulter leurs sites. Vous y trouverez des images originales et des indications utiles.

Bandai Namco & Banpresto

La société Bandai est un des plus grands fabricants de jeux au monde. Jeux vidéo d’abord, il développe aussi des jouets et des figurines à travers sa succursale Banpresto.

Il possède les droits des licences manga les plus célèbres comme :

Mais aussi des personnages célèbres de jeux vidéo comme Kirby ou Pacman.

Good Smile Company

Good Smile Company est un des plus importants fabricants de figurines manga et anime.

La société commercialise entre autres les nendoroid. Célèbres dans le milieu des collectionneurs, les nendoroid sont des très jolies figurines articulées, proposées avec plusieurs visages et accessoires. Ces pièces de collection permettent de mettre en scène vos personnages préférés comme vous le souhaitez.

Ce sont aussi les fabricants de la série Pop-up Parade qui vise à démocratiser les figurines manga, en rendant les prix attractifs et les délais de production assez courts.

Max Factory

Concurrent, mais aussi partenaire de Good Smile Company, Max Factory à éditer ses propres figurines articulées, la série FIGMA.

Ce sont aussi les éditeurs de la série Plamax, une série de figurines à monter soi-même.

Comme pour Bandai et Good Smile Company, ils proposent des figurines de personnages emblématiques du manga, de l'anime, mais aussi des jeux vidéo célèbres.

Square Enix

Square Enix est sans doute un des plus grands développeurs de jeux vidéo japonais.

Final fantasy, Kingdom Hearts, Nier:Automata… tous leurs projets sont des best-sellers, et deviennent très vite des références dans le monde du jeu vidéo et du manga.

Forte de son succès, l’entreprise développe ses propres produits dérivés. Elle produit notamment les séries de figurines Play Arts, Static Arts, et Trading Art à l’effigie des héros de ses jeux vidéo.

Tsume Art

Tsume Art est un petit nouveau sur le marché des figurines. Créé en 2010 au Luxembourg, il se démarque des autres fabricants grâce à la réalisation de figurines exceptionnelles.

Naruto, One Piece, Fairy Tail, Dragon Ball ou encore One Punch Man, il s’attaque à toutes les grandes licences du manga, de l’animé et du jeu vidéo.

Certes chères, les figurines sont absolument sublimes et produites dans un nombre très restreint d’exemplaires. Comme Madara Uchiwa de la licence Naruto Shippuden, produite à 1800 exemplaires et mesurant plus de 50 cm.

Si vous êtes curieux, visitez leur chaîne YouTube. Vous y trouverez des vidéos pépites sur la fabrication des figurines, comme celles des figurines de Naruto et Sasuke, en partenariat avec Bandai.

 

Maintenant, vous avez une checklist complète pour vous aider à reconnaître une vraie figurine manga d’un bootleg. Vous pourrez parcourir les étals des conventions comme la Japan Expo, ou consulter des sites en toute sérénité. Et si vous voulez être sûr d’avoir une authentique figurine sous licence officielle, faites un tour sur notre site.


La sélection Konjaku de figurines manga


© 2022 Konjaku · Tous droits réservés.