Saké Yui no ka Junmai Daiginjo

60,00 € 80,00 €

Voici un autre flacon de la maison Washinoo située dans la région d'Iwate, au nord du Tohoku. Cette brasserie se trouve au pied même du mont Iwate, et a été fondée au milieu du XIXè siècle et continue à produire des sakés d'excellente qualité en suivant des processus immuables.

Cet excellent Junmai daiginjo en est un bon exemple puisqu'il a réussi à remporter sur les cinq dernières années les médailles de platine (or en 2020) au concours de saké "Kura Master", démontrant on seulement de sa qualité mais surtout de sa stabilité.
Le concours Kura Master a la particularité d'être organisé à Paris et de regrouper un jury formé d'oenologues et autres spécialistes occidentaux. Les prix décernés sont donc le reflet d'une appréciation adaptée à "nos" palais.

En réalisant ce saké, le brasseur Tomo Kudo a réussi a offrir un beau nihonshu, insistant sur la clarté du goût caractéristique du riz "yui no ka" sans qu'elle devienne trop pesante. A la sortie, on obtient un saké d'une douceur subtile avec une finale nette et fraîche.
Nous recommandons de le boire plutôt frais (15°), comme la plupart des junmai daiginjo.

Volume: 720 ml
Riz utilisé: Yui no ka
Catégorie: Junmaï daiginjo (polissage à 40% !)
Taux d'alcool: 16 %
Accord mets & saké: Ce saké accompagnera très bien des sashimis de possion blanc ou des plats de légumes, y compris des asperges, légume pourtant si difficile à combiner avec un vin.

Envie d'en savoir plus sur le saké, ce vin de riz japonais ? jetez un coup d'oeil sur notre article sur le sujet.
L'abus d'alcool est dangereux pour la sante, consommez avec moderation.

© 2021 Konjaku · Tous droits réservés.