Saké Yui no ka Junmai Daiginjo

80,00 €

Voici un autre flacon de la maison Washinoo située dans la région d'Iwate, au nord du Tohoku. Cette brasserie se trouve au pied même du mont Iwate, et a été fondée au milieu du XIXè siècle et continue à produire des sakés d'excellente qualité en suivant des processus immuables.

Cet excellent Junmai daiginjo en est un bon exemple puisqu'il a réussi à remporter trois années consécutives la médaille de platine au concours de saké "Kura Master", démontrant on seulement de sa qualité mais surtout de sa stabilité.
Le concours Kura Master a la particularité d'être organisé à Paris et de regrouper un jury formé d'oenologues et autres spécialistes occidentaux. Les prix décernés sont donc le reflet d'une appréciation adaptée à "nos" palais.

En réalisant ce saké, le brasseur Tomo Kudo a réussi a offrir un beau nihonshu, insistant sur la clarté du goût caractéristique du riz "yui no ka" sans qu'elle devienne trop pesante. A la sortie, on obtient un saké d'une douceur subtile avec une finale nette et fraîche.
Nous recommandons de le boire plutôt frais (15°), comme la plupart des junmai daiginjo.

Volume: 720 ml
Riz utilisé: Yui no ka
Catégorie: Junmaï daiginjo (polissage à 40% !)
Taux d'alcool: 16 %
Accord mets & saké: Ce saké accompagnera très bien des sashimis de possion blanc ou des plats de légumes, y compris des asperges, légume pourtant si difficile à combiner avec un vin.

Envie d'en savoir plus sur le saké, ce vin de riz japonais ? jetez un coup d'oeil sur notre article sur le sujet.

© 2020 Konjaku · Tous droits réservés.