Paire de Mimikaki, coton-tige japonais

8,50 €

Le nom de cet objet curieux provient du terme mimi, "oreille", et du verbe kaku, "gratter".
Si en Occident, notre habitude est de nettoyer nos orifices auriculaires avec un coton tige, au Japon, on continue au contraire à privilégier l'usage de ce genre de petite tige recourbée.
Son usage est confirmé durant la période Edo (XVII/XVIIIè siècle) mais on considère son origine plus lointaine.

L'intérêt d'utiliser ce genre de petit outil pour nettoyer vos oreilles est multiple :

  • Il peut être réutilisé de très nombreuses fois sans s'user et remplace donc une quantité importante de coton tige qui finissent à la poubelle après seulement quelques secondes d'utilisation.
  • Du fait de sa forme recourbée et de sa finesse, il permet de "tracter" le cerumen assez facilement en évitant la création de bouchons, contrairement à son homologue en coton.
    Son action de grattage est reconnues comme relaxante. Certains y voient même une source de plaisir intime qu'on peut facilement comprendre en raison de la présence de nombreux nerfs dans cette zone.

    Vendu par deux
    Dimensions : 14,5 cm
    Matière : Bambou
    Origine : Japon
    Précaution d'usage : Eviter d'enfoncer l'oriculi trop loin dans le conduit auditif afin de ne pas risquer de se blesser ! Choisissez un environnement calme pour l'utiliser afin d'éviter tout geste de surprise ou d'être bousculé.

Vous avez loupé le dernier !    Mais on peut vous le commander : contactez-nous

© 2021 Konjaku · Tous droits réservés.